En ce moment
 
 

Carine et Gino Russo, les parents de Melissa, sortent du silence: "Dutroux ne doit pas être libéré"

Carine et Gino Russo, les parents de Melissa, ont décidé de s'exprimer concernant la demande de libération anticipée de Marc Dutroux. Les parents sont farouchement contre. Ils l'écrivent dans le journal Le Soir. Par l'intermédiaire de leur avocate, ils expliquent pourquoi.

Patricia van der Smissen est l’avocate de Carine et Gino Russo, les parents de Melissa, qui ont décidé de sortir du silence. Aujourd’hui, avec ses clients, elle a pris la plume, écrit un long texte qui s‘intitule : "Pourquoi Dutroux ne doit pas être libéré".

Au micro de Loïc Parmentier, l'avocate dénonce: "Carine et Gino Russo se sentent manipulés, instrumentalisés par la démarche de l'avocat de Marc Dutroux, qui dit vouloir faire avancer le système en prenant Marc Dutroux comme porte étendard de ses revendications."


L'avocat de Marc Dutroux surmédiatisé

Des parents qui se sentent insultés par la surmédiatisation de l’avocat Marc Dutroux. Maître Bruno Dayez a écrit un livre, envoyé une lettre aux parents. Il est également présent dans les studios de radio, de télévision, sans parler de cette nouvelle demande de libération de son client.

De leur côté, Carine et Gino Russo ne croient pas une seule seconde que Marc Dutroux regrette ses actes et fasse preuve d’amendement envers les victimes. "Il ne reconnait toujours pas ses actes et continue de se poser en victime", poursuit Patricia van der Smissen. "Il ne présente aucune attitude d'empathie quelconque envers ses victimes, et c'est clairement une raison pour refuser la libération conditionnelle, puisque toutes ces conditions doivent être remplies."

La demande de libération conditionnelle de Marc Dutroux, les multiples démarches de son avocat représentent pour Carine et Gino Russo "une torture mentale", peut-on lire dans la lettre

Vos commentaires