En ce moment
 
 

Kaïs, 4 ans, aux soins intensifs à cause du Covid-19: "Je ne souhaite cela à personne", témoigne son papa

 
 

Kaïs, âgé de 4 ans, est atteint du Covid-19. Il est actuellement aux soins intensifs de l'UZ Bruxelles. Aujourd'hui, son papa témoigne et lance un cri d'alerte.

L'épidémie touche toutes les tranches d'âge de la population. C'est l'un des principaux message que veux faire passer Grégory. Depuis quelques jours, son fils, Kaïs, âgé de 4 ans, se retrouve aux soins intensifs à cause du Covid-19. Pour faire part de son inquiétude, le papa a publié un message sur son compte Facebook. "Je n’étais pas préoccupé par le COVID-19 jusqu’à ce que j’aie mon propre fils touché par la maladie, agonisant sur son lit d’hôpital, en hyperventilation avec ces fonctions cardiaques et respiratoires atteint de manière critique, me demandant de rentrer à la maison en gémissant", explique le papa. "Mon fils Kaïs a contracté le coronavirus, les médias disaient que le virus était inoffensif pour nos enfants !? Pourtant mon fils a développé à cause du COVID-19 la maladie du syndrome multi-inflammatoire (MIS-C) !"

Il a également publié une vidéo de son fils sur un lit d'hôpital de l'UZ Brussel et une photo de son fils intubé. Ces images déchirantes ont pour objectif d'alerter les autres parents de la dangerosité du virus sur les enfants. Au micro de nos confrères de VTM, le papa raconte comment l'état de son fils s'est progressivement dégradé. "Vendredi, il a eu une forte fièvre de 40 degrés. En fin d'après-midi, nous l'avons emmené à l'hôpital de Vilvorde pour faire un diagnostic aux urgences", raconte le papa de Kaïs. Les parents ont rapidement compris que leur fils était atteint du coronavirus. "Il avait des tâches partout sur le visage, sur le corps. C'était très impressionnant donc là ma femme a été aux urgences directement. Il avait aussi vomi, il avait mal au ventre. Ma femme a heureusement fait le rapprochement avec cette nouvelle maladie donc elle l'a amené aux urgences de nouveau de Vilvorde", témoigne-t-il.

Je ne souhaite cela à personne

Kaïs est actuellement placé sous assistance respiratoire mécanique. Une situation qui inquiète beaucoup les parents. "Beaucoup de stress, on ne pouvait pas dormir. On a fait plus de trois nuits blanches, moi et ma femme. On avait un état de fatigue très avancé et on s'est fait beaucoup de soucis puisqu'à chaque fois, on avait des mauvaises nouvelles le soir. On a commencé à devenir parano, on a imaginé beaucoup de choses négatives. C'est difficile. Je ne souhaite cela à personne", s'exclame le papa.




 

Vos commentaires