Pluie abondante et inondations: bilan des intempéries de Liège au Hainaut

  • De nombreux orages et des averses intenses ont frappé la Wallonie hier

  • De violents orages en province de Liège

 

On les avait annoncées, elles sont arrivées. D'importantes averses ont d'abord touché la province de Liège hier après-midi avant de rejoindre la province du Hainaut vers 18h. Bruxelles et la province du Luxembourg ne sont pas en reste.

Il était près de 14h30 quand une pluie abondante s'est abattue mardi en région liégeoise. Très vite, elle a été accompagnée par de violents orages qui ont causé de nombreux dégâts sur la commune d'Esneux, entre autres. Plusieurs avaloirs ont été bouchés tandis que des coulées de boue se sont formées, provoquant directement les inondations de certaines rues de Tilff. Des ouvriers communaux ont été mobilisés et envoyés sur les lieux pour s'occuper de la situation qui, à 17h00, commençait à se rétablir.

Des inondations nous ont été également signalées via le bouton orange Alertez-nous du côté de Grivegnée, Engis, Grâce-Hollogne ou encore Richelle où les pompiers sont intervenus. "On est bloqué. Impossible de sortir de la rue, on attend les pompiers", raconte un habitant de Richelle toujours via le bouton orange Alertez-nous. "Nous devons rentrer dans l’école, mais nous ne savons pas comment sortir de l’auto", fait savoir un témoin sur Grivegnée. "Prudence sur la N67 à Liège. Je suis à l'arrêt en revenant du boulot", lâche Michel. Chantal, elle, est surveillante dans une école de Grivegnée. Vers 15h30, elle se rendait au travail avec une collègue lorsqu'elles ont été surprises par des chutes de grêle: "On a vraiment dû rouler au pas. C’était catastrophique. Les essuie-glaces ne suivaient pas. Nous ne voyions pas arriver les autres voitures. On pensait même que cela abîmerait la carrosserie. Si la voiture de ma collègue présente des bosses, je n’en serai pas étonnée."

5683575

Le numéro d'urgence 1722, mis en place lors d'intempéries, a été réactivé mardi à midi. L'objectif du 1722 est de réceptionner les appels nécessitant l'intervention des pompiers pour des dégâts matériels et des dégâts des eaux. L'appel est alors dévié vers la caserne la plus proche du lieu où il a été effectué. De cette manière, le 112 n'est plus utilisé que pour les urgences vitales. Le 1722 est activé lorsque l'IRM lance une alerte orange, ce qui est le cas jusqu'à 01h00 du matin dans la nuit de mardi à mercredi sur l'ensemble du pays, à l'exception de la Flandre occidentale et la province de Luxembourg, où l'alerte est jaune.

Photos prises dans la région liégeoise

5683328

5683474

Maquette660px_bandeau-CITATION-ou-FACTU

Sans-titre-1

5683919

La province du Hainaut n'a pas non plus été épargnée par ces pluies intenses. Les communes de Dour, Boussu (Hornu), Estinnes, Binche, Waudrez mais aussi Frameries et Wasmes ont été touchées par ce déluge. "L'eau rentre dans les maisons", nous a fait savoir un habitant de Boussu via le bouton orange Alertez-nous. "Nous n'avons pas vu cela depuis longtemps. Notre jardin, notre devanture, la route,...etc. Tout est en train de se transformer en une piscine géante", raconte une habitante de l'entité de Dour.

Là, le plan communal a dû être déclenché. En 10 minutes, les pompiers ont reçu une centaine d’appels. L’eau et la boue ont envahi les rues et les maisons de plusieurs villages et quartiers. Une quinzaine de personnes ont dû être relogés pour la nuit. Le plan communal est toujours en vigueur, en attendant de savoir s’il va encore pleuvoir aujourd’hui.

Binche a aussi déclenché sont plan d'urgence communal. Des rues ont été inondées, essentiellement dans la commune de Waudrez et dans le bas de Binche, dans le quartier du Pont-Martine et de l'Académie, ont indiqué les autorités binchoises. Une famille a dû être relogée par le CPAS à la suite de l'effondrement d'un plafond dans son habitation à Péronnes. Le service des travaux a nettoyé très tard les voiries les plus impactées. Les opérations de nettoyage reprendront ce mercredi matin. La police et les pompiers ont, par ailleurs, aidé les victimes des intempéries un peu partout dans l'entité. La situation n'a été finalement été normalisée que peu avant minuit.

Une dizaine de maisons inondées à Erquelinnes

De violentes averses se sont aussi abattues sur la Botte du Hainaut mardi soir. A Solre-sur-Sambre (Erquelinnes), une coulée de boue a envahi une rue. Une dizaine d'habitations sont inondées. Les pompiers de la zone de secours Hainaut-Est ont reçu une dizaine d'appels, mardi en début de soirée, en raison de trombes d'eau qui se sont abattues sur la région de Beaumont et d'Erquelinnes. La rue de Thuin à Solre-sur-Sambre a ainsi été traversée par une coulée de boue et de graviers. Une dizaine de maisons ont été inondées. Les sapeurs se sont rendus sur place pour des pompages de cave et l'installation de sacs de sable.

Photos prises à Erquelinnes par Fabian Vanhove


 
 
 
 

Photos prises dans le Hainaut

Sans-titre-4

Estinnes-(3)


 

5684125

5684213

Pluies diluviennes dans la région de Tournai

Des pluies, courtes mais intenses, sont tombées à plusieurs reprises mardi en fin d'après-midi dans la région de Tournai. Les pompiers sont intervenus à une dizaine de reprises dans des villages d'Antoing et de Brunehaut. Après un soleil radieux toute la journée, des orages ont éclaté mardi peu après 17h dans la région de Tournai. Des pluies diluviennes, parfois accompagnées de chutes de grêle, sont tombées à plusieurs reprises. Les pompiers sont intervenus pour des coulées de boue sur la nationale faisant la liaison entre Tournai et la frontière française, à hauteur de Bruyelle (Antoing). Les services de secours ont aussi été mobilisés dans les communes de Hollain et de Bléharies (Brunehaut) où des voiries étaient sous eau. A Hollain, le rieu des Près a débordé. En contre-bas, une habitation a été inondée. Les dégâts sont cependant limités. On ne déplore aucun blessé. De la grêle et de violentes pluies sont également tombées dans les entités de Frasnes-lez-Anvaing et de Leuze-en-Hainaut. A la chaussée de Grammont à Ghislenghien (Ath), la foudre est tombée sur une cheminée qui s'est effondrée. Personne n'a été blessé, a-t-on appris auprès des services de secours de Wallonie picarde.

Vos commentaires