Accueil People News

La vive réaction d'Alexandra Lamy face aux propos de la comédienne Anny Duperey dans l'affaire Judith Godrèche

Visiblement, le torchon brûle entre les comédiennes Anny Duperey et Alexandra Lamy. La raison : les récents propos d'Anny Dupery à propos des récentes accusations de Judith Godrèche. 

Pour rappel, cette dernière a accusé les réalisateurs Benoit Jacquot et Jacques Doillon de viols. Face à ces accusations, Anny Dupery a récemment déclaré à l'antenne d'RTL : "Je vais me faire taper dessus, mais je pense que tout cela est extrêmement exagéré. (...) Quand même, six ans avec un réalisateur... Sous emprise, je veux bien, mais quand même consentante, non ? (...) Je n'aime pas trop ces chasses aux sorcières tardives comme ça". 

Visiblement, ces propos n'ont pas du tout plu à Alexandra Lamy, qui n'a pas manqué de partager son avis via un message posté sur X. "Madame Duperey, vous voulez dire aux 93 000 femmes victimes de viol par an, aux 220 femmes assassinées par leur conjoint ou ex-conjoint, à toutes celles qui sont depuis des années, voire toute leur vie sous emprise, mais qui contrairement à vous, ont le profil de la victime. (...)", a-t-elle expliqué. 

Face à cette réponse cinglante, Anny Duperey s'est rapidement expliquée par le biais d'un communiqué. "Face aux nombreuses réactions sur les réseaux sociaux à propos de mon intervention au sujet de la plainte de Judith Godrèche, et des autres plaintes apparaissant récemment, je tiens à affirmer que : évidemment, je condamne toute action de viol ou d'abus de pouvoir séducteur qu'il ait lieu à l'encontre d'adultes et surtout d'enfants ou adolescents. Ce n'est pas pour rien que je suis marraine depuis plus de 30 ans d'une association en faveur de la défense des enfants ! (...)". 

Reste maintenant à voir si la situation va s'apaiser entre les deux comédiennes. 

À la une

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Oui il ne faut pas exagérer 6 ans consentante et se plaindre si tardivement ??????

    Philibert Bernard
     Répondre