En ce moment
 
 

Le groupe Orpea licencie le directeur général de sa branche belge

Le groupe Orpea licencie le directeur général de sa branche belge
 
 

(Belga) Orpea a licencié son directeur général belge Geert Uytterschaut, a annoncé jeudi le groupe de maisons de retraites privées. "Olivier Van Houtte a été nommé CEO Orpea Belgium pour coordonner les ajustements nécessaires pour la Belgique. Il commencera ses entretiens et ses analyses aujourd'hui", explique le communiqué de presse.

Le groupe a présenté le 15 novembre un plan de refondation visant à rétablir la confiance avec toutes les parties prenantes. "L'objectif est de mettre la qualité de soins au cœur des activités", affirme Orpea. "Pour atteindre cela, le groupe doit retrouver une structure financière pérenne et rétablir les équilibres financiers. La revue de l'activité en Belgique a révélé une situation insatisfaisante qui nécessite une adaptation". Le groupe précise également que "toute conclusion ou conjecture par rapport au futur des résidences spécifiques est prématurée" et indique que l'équipe de direction belge garantira" la continuité des soins et des services sur chacun de ses sites, à chaque étape de cette phase de transformation". Coté en Bourse, le groupe est endetté à hauteur de 9,5 milliards d'euros. L'entreprise a obtenu la protection de ses créanciers et a entamé des négociations avec ces derniers pour assainir ses finances. Orpea, qui possède 350 maisons de repos en France et en gère une soixantaine en Belgique, s'est retrouvé au cœur d'un scandale en janvier après que le journaliste Victor Castanet a publié son livre "Les Fossoyeurs" dans lequel il dénonce les pratiques du groupe. Il évoque notamment du rationnement, des personnes âgées laissées dans leurs excréments ou privées de soins pendant plusieurs jours. (Belga)


 

Vos commentaires