Accueil Sport Football Croky Cup

Jets de projectiles lors du Clasico: le Standard "n'autorise aucun de ses supporters" à se déplacer à Anderlecht dimanche

Après les incidents en Coupe, le Standard décide de "n'autoriser aucun de ses supporters" à se déplacer à Anderlecht dimanche en championnat. Ce vendredi matin, sur bel RTL, le bourgmestre de la commune bruxelloise avait annoncé son intention de prendre des mesures pour le match prévu ce week-end.

Le Sporting d'Anderlecht a remporté 2-0 le dernier huitième de finale de Coupe de Belgique de football qui l'opposait au Standard de Liège, jeudi soir au Lotto Park. Des buts de Mario Stroeykens (31e) et Anders Dreyer (51e) ont permis aux Mauves de se qualifier pour les quarts de finale.

Ce match a été perturbé par des incidents dans les tribunes. Le match a dû être interrompu à la 87e minute à cause de jets de projectiles sur la pelouse venus des supporters liégeois. Il a finalement repris environ un quart d'heure plus tard, le chronomètre redémarrant à la 85 e minute.   

Après les incidents, le Standard a décidé de "n'autoriser aucun de ses supporters" à se déplacer à Anderlecht dimanche en championnat. Dans son communiqué, le Standard "condamne fermement les incidents, qui se sont produits lors du match Anderlecht-Standard ce jeudi 7 décembre, provenant des deux camps de supporters." Le club liégeois explique que la décision de ne pas autoriser le déplacement de ses supporters est prise "par mesures de prévention et de répression".  

Le Standard précise qu'il va "analyser les faits plus en détails dans les prochains jours avant de décider de nouvelles mesures". 

Pour éviter de nouveaux débordements, le bourgmestre d’Anderlecht avait de son côté indiqué qu'il comptait prendre des mesures pour le match prévu dimanche."Ce sont évidemment des comportements scandaleux et je pense qu’il faut que la Pro League puisse se pencher sur cette question-là de manière plus systématique. J’ai eu le commissaire chargé de la sécurité hier soir vers minuit et il est fort probable qu’il y aura des mesures très strictes qui permettront de rétablir le calme. Il a proposé ça. On va faire le point ce matin et on va probablement s’orienter vers ça (ndlr: une interdiction de déplacement des supporters du Standard ce dimanche)", indiquait ce vendredi matin Fabrice Cumps sur bel RTL.  

À l'aller, le Standard l'avait emporté 3-2 à Sclessin, une des deux défaites d'Anderlecht en championnat.


 

À la une

Sélectionné pour vous

Commentaires

4 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • le foot n'est pas un sport, c'est un jeu d'arène, dans une arène..! Dans les tribunes, des fous, des singes, des ramollis du cerveau, des dégénérés gueulards, etc.. etc, etc.. Que tous ces excités se massacrent dans l'arène, perso, je préfère là qu'ailleurs..

    Gérard G
     Répondre
  • Bien fait pour ces soi disants supporters

    Alain Schmit
     Répondre
  • La racaille liégeoise!

    lotar D
     Répondre
  • pour remettre de l'ordre dans ce paquet de cons ...croyez moi il faut des contrôles anti stup et alcool aux entrées des stades !! mais personnes n'osent l'avouer, le faire !! ...normal si on fait ça ...on réduit le nombre de " fans " spectateurs de ....60 % 88 c'est tellement vrai ! quand vous vous promenez aux abords des stades avant match ça pue la snouf et gnôle à 100 mètres !!

    paul leboulanger
     Répondre