Accueil Actu Belgique Faits divers

Vaste opération de secours d'un Américain malade au fond d'un gouffre en Turquie

Plus de 150 secouristes turcs et internationaux sont mobilisés depuis plusieurs jours pour venir en aide à un spéléologue américain tombé gravement malade à plus de 1.000 mètres sous terre dans le sud de la Turquie.

Selon la Fédération turque de spéléologie, Mark Dickey, 40 ans, explorait une grotte de 1.276 mètres de profondeur avec une équipe internationale quand il a été victime d'une hémorragie abdominale.

Selon l'agence de secours turque Afad, ses camarades, une équipe de 13 personnes au total, ont averti les secours dimanche du sort de Dickey et les opérations ont pu commencer mardi, et des poches de sang lui ont été administrées.

Mark Dickey se trouvait à -1.120 mètres quand il est tombé malade, et "a pu être placé en observation au camp de base" de la mission quelques dizaines de mètres plus haut, à -1.040 mètres, indique la Fédération turque de spéléologie sur son site, précisant opérer en coordination avec l'Association européenne de sauvetage spéléologique (Ecra) et l'Afad.

"Selon les dernières informations des équipes de secours spéléologiques, l'état de Mark se stabilise", indiquait-elle mercredi soir. "Le saignement s'est arrêté et il peut marcher avec de l'aide, mais il ne lui est pas possible de sortir de là sans civière".

La difficulté consiste donc à faire descendre une civière jusqu'au camp de base afin de remonter le spéléologue américain.

"Les équipes continuent de mettre en place des cordages à l'intérieur de la grotte pour remonter la civière. Le retrait de Mark devrait commencer dans les prochaines heures", précise la fédération.

La victime sera amenée vers un camp provisoire à -700 mètres, une fois les passages les plus étroits de la grotte élargis pour laisser passer la civière.

Cette opération pourrait prendre "plusieurs jours" selon la fédération.

À lire aussi

Sélectionné pour vous