En ce moment
 
 

OnePlus 8T: Android 11, la charge ultrarapide et un écran 120 Hz pour 599€

Les tests de Mathieu: OnePlus est déjà de retour avec un 8T sous Android 11, avec la charge ultrarapide et un écran de dingue pour 599€
 
Les tests de Mathieu, OnePlus
 

Le constructeur chinois s'est montré raisonnable et vise juste cet automne. Son OnePlus 8T a toutes les caractéristiques importantes qu'on attend d'un très bon smartphone, sauf le prix. Le 8T est situé entre le 8 Pro (849€) et le Nord (399€), et c'est l'idéal. Je l'ai essayé quelques jours avant sa sortie et voici mon verdict.

Si vous vous intéressez un peu aux smartphones Android (donc si vous n'avez pas un pacte du sang avec Apple et ses iPhone), vous savez que le marché est sans conteste l'un des plus concurrentiels de ces dernières années.

A ce petit jeu, c'est Samsung qui est N.1, et qui va le rester quelques années suite aux déboires que connait Huawei depuis plus d'un an (voir les explications). Mais les malheurs de Huawei font le bonheur d'autres fabricants chinois qui ont un peu plus de place. Et cet automne, ils jouent des coudes pour être celui dont on parle le plus en Belgique.

Je vous ai parlé de la proposition encombrante de Xiaomi, et celle un peu plus pertinente de Oppo. Place ce 14 octobre à OnePlus, dont je vous ai déjà beaucoup parlé car il commercialise ses smartphones en Belgique depuis quelques années.

Le smartphone de la raison après une année un peu dingue chez OnePlus

2020 est une sacrée année pour OnePlus, qui ne cesse de grandir. Après les modèles 8 et 8 Pro très ambitieux au printemps, la jeune entreprise chinoise a lancé un Nord en été, qui correspond davantage à son ADN: un excellent smartphone à prix contenu (399€). Sans surprise, "c'est le modèle le plus vendu" du mois de septembre, m'a-t-on confié. Les stocks ont eu du mal à suivre, mais la production s'accélère et une nouvelle couleur a été annoncée le mardi 14 octobre, lors d'une conférence de presse virtuelle.

Mais la star du jour, c'était le 8T. Je m'attendais à retrouver des prix aussi élevés qu'au printemps, mais OnePlus a été très raisonnable et son dernier smartphone ne coûte que 599€ (version 8 GB de RAM et 128 de stockage interne, largement suffisant). Notez que OnePlus a à nouveau écouté les remarques des utilisateurs et des journalistes: il n'y a pas de 8T Pro cet automne, et c'est une bonne nouvelle (l'an dernier, le 7T Pro était un peu léger en terme de nouveautés).


 

Le 8T est un excellent choix pour ceux qui ont un budget de 599€. Sans conteste, il a une fiche technique redoutable qui vous garantit des années de fonctionnement stable et rapide, au moins deux mises à jour annuelles d'Android (et on part de la version 11, voir plus bas !), et des photos très réussies.

Au niveau du design, il ne brille pas par son originalité: un dos arrondi en verre lisse (dans un ton vert original), des courbes sur tous les angles mais un écran plat, une encoche en haut à gauche, un bloc photo polyvalent décentré sur le dos, à gauche également. Un look que l'on voit depuis quelques années déjà, et chez beaucoup de fabricants. C'est le seul défaut – très subjectif – que je peux faire au 8T. Mais la finition est excellente, comme toujours, et on retrouve avec plaisir l'interrupteur physique qui met le smartphone en mode vibreur ou 'ne pas déranger'.

La charge ultrarapide, un vrai plus

OnePlus a toujours été un précurseur de la charge rapide. Via des noms comme Dash Charge puis Warp Charge, la marque inclut depuis quelques années une technologie propre qui fonctionne très bien, et dont il devient difficile, voire impossible, de se passer (certaines marques comme Motorola, Sony, LG, Nokia et surtout Apple se contentent du minimum, et c'est une erreur).

En 2020, quelques jours après la sortie de l'Oppo Reno4 Pro qui utilise la même technologie (les deux entreprises font partie du même groupe, BBK Technologies), OnePlus passe à la vitesse supérieure avec la Warp Charge 65. En réalité, la batterie de 4.500 mAh est divisée en deux, et les deux parties sont chargées simultanément à une puissance d'environ 30W. Tout ça évite la surchauffe et décuple la rapidité. On parle désormais d'une dizaine de minutes pour retrouver une journée d'autonomie. Lors de mon test, en 13 minutes, le temps d'engloutir un petit déjeuner en vitesse, mon smartphone est passé de 15 à 75% d'autonomie, de quoi tenir largement toute une journée. OnePlus dit qu'en 39 minutes, on passe de 0 à 100%. C'est très, très rapide pour une telle batterie.


Plein de qualités, seulement deux petites concessions

Je vous le disais, le OnePlus 8T est un monstre de rapidité et de fluidité. La marque a toujours misé énormément sur l'expérience utilisateur, il est donc logique que toutes les applications et menus soient très réactifs. C'est dû, en partie, aux composants embarqués. La puce la plus rapide de l'année (Snapdragon 865), 8 GB de RAM et 128 GB de stockage interne rapide, c'est parfait. Les puristes passeront à la version 12 / 256 GB pour 100€ de plus. La rapidité passera aussi par la 5G embarquée et le Wi-Fi 6, la norme du futur proche (voir mes explications).

L'écran AMOLED de 6,55" au format 20:9 (2400 x 1080 pixels) est parfait, surtout grâce au mode 120 Hz qui amplifie encore cette impression d'immédiateté, de réactivité constante. C'est un bonheur pour les yeux, qui se fatigueront moins vite. OnePlus a gardé cette option issue du 8 Pro, et il a bien fait. L'écran a cependant perdu ses courbures latérales, ce qui pourrait déplaire à certains. Le look est un peu moins moderne, c'est indéniable, mais on évite les faux contacts très fréquents quand on manipule un smartphone avec l'écran 'infini' qui déborde sur les tranches.

La partie photo est une réussite. Des tests que j'ai pu faire en jouant quelques jours avec le OnePlus 8T, je peux confirmer qu'il est dans le haut du panier, un peu plus que l'Oppo Reno4 avec lequel je l'ai comparé. L'autofocus est très bien géré, et le flou d'arrière-plan est toujours nickel (si vous prenez un objet distinct, le reste sera très bien mis en perspective). Il y a 4 capteurs sur l'ilot arrière: le principal est le même que sur la série 8 du printemps, l'excellent IMX586 de Sony, stabilisé et offrant 48 MP pour du zoom 2x sans perte. Le capteur grand angle (123°) permettant de capturer une grande scène sans reculer est de 16 MP, et il y a également un capteur macro (5MP) pour les plans rapprochés, que je trouve toujours intéressant. Et le 4e ? C'est la particularité de OnePlus, un capteur monochrome jouant sur les effets de couleurs au moment de la prise de vue. C'est original et ça fonctionne de manière plus subtil qu'un gros filtre. De manière générale, les photos et les vidéos du 8T m'ont enchanté, sans oublier le mode nuit qui fait des miracles, comme ce que Huawei a pu faire les années précédentes (voir ma cave très sombre ci-dessous: le 8T 'invente' de la lumière, et ça marche). 

oneplus812

Au niveau matériel, et ça justifie un prix assez raisonnable, le OnePlus 8T doit faire l'impasse sur deux options réservées à l'élite (et au 8 Pro): la charge sans fil et l'étanchéité certifiée. A vous de voir si c'est handicapant pour vous. Ça ne l'est pas pour moi, et le 8T peut se retrouver quelques secondes dans un bain, il ne mourra pas, car les ouvertures sont assez bien protégées.

Android 11, OxygenOS 11

Le OnePlus 8T est le premier smartphone à atteindre la Belgique avec Android 11 intégré, ce qui prouve déjà que les développeurs de OnePlus sont toujours sur la balle. Vous aurez donc Android 12 en automne 2021 et Android 13 en 2022, voire plus…

OxygenOS 11 a lui aussi été retravaillé, et les ajouts les plus sensibles sont esthétiques: design minimaliste, utilisation à une main plus facile et intuitive, mode sombre amélioré, et surtout un Always On Display (écran toujours allumé même en veille) plus complet, qui peut notamment afficher une jauge d'utilisation du téléphone, qui devient rouge au fil de la journée (voir ci-dessous).


Conclusion

OnePlus reste LA valeur sûre du segment haut du milieu de gamme, surtout avec le prix très contenu (599€) du 8T, qui fait de ce smartphone le vrai OnePlus de 2020, au sens du concept de flagship killer amené par la marque il y a des années. L'Oppo Reno4 Pro dont je vous ai parlé récemment (799€) a davantage de mémoire, une taille de guêpe et un écran élégamment courbé sur les côtés. Le 8T de OnePlus lui répond avec davantage de puissance, un écran plus rapide et Android 11 préinstallé. Pour 200€ de moins !

Donc comme d'habitude avec OnePlus, si votre budget est de 599€, vous avez le top du top en matière d'Android, avec la meilleure optimisation logicielle possible: jamais encombrante, elle est élégante et rapide, exploitant au mieux le système d'exploitation de Google. C'est tout ce qu'on demande à un smartphone.

 
 
 
 
 
 

  

 

 




 

Vos commentaires