En ce moment
 
 

La TRÈS MAUVAISE SURPRISE de Wendy après avoir passé deux petits jours en Suisse: 1.100 euros d'internet mobile

La TRÈS MAUVAISE SURPRISE de Wendy après avoir passé deux petits jours en Suisse: 1.100 euros d'internet mobile
 
roaming, proximus, facture, opérateur

On savait que ça allait arriver: l'abolition des frais de roaming nous a fait perdre notre vigilance lorsque nous voyageons. Bien souvent, l'option d'itinérance de données est désormais activée en permanence sur les smartphones. A l'approche des vacances, il est important de rappeler les réflexes à avoir quand on quitte le pays…

Souvenez-vous, c'était il y a environ un an. Après une lutte acharnée, l'Europe redorait symboliquement son image en parvenant à unir ses pays sous une couverture de réseau mobile unique. Finis les suppléments exorbitants lorsque vous utilisez votre smartphone dans d'autres pays membres.

Les minutes d'appel, SMS et MB d'internet mobile d'un abonnement belge chez Proximus, Orange ou Base peuvent donc être utilisés dans toute l'Union européenne. Mais Wendy, qui a contacté la rédaction de RTL info via le bouton orange Alertez-nous, ne s'attendait pas à ce que, dans un pays situé au cœur de l'Europe, les suppléments puissent être stratosphériques.

On ne le répétera jamais assez: la Suisse a beau être située au centre de l'Europe, elle ne fait pas partie de l'Union européenne. Elle a sa monnaie, ses frontières contrôlées et… des opérateurs de téléphonie mobile qui ne sont pas concernés par l'abolition des frais de roaming. Et le portefeuille de Wendy n'est pas près de l'oublier.

Son téléphone "sans limite"

Wendy habite en Belgique mais travaille au Luxembourg. Notre témoin de 27 ans, il y a peu, rencontrait des problèmes pour appeler ou envoyer des SMS lorsqu'elle se trouvait au Luxembourg.

"J'avais appelé Proximus, et ils m'avaient dit de couper toutes les limites sur mon téléphone", concernant les communications à l'étranger. Elle a donc activé, sur son iPhone, la notion d'itinérance de manière permanente. Son smartphone reste actif au niveau des appels, des SMS et des données mobiles même sur des réseaux autres que Proximus.

Vu que depuis un an environ, les frais de roaming ont disparu, Wendy n'a jamais constaté d'augmentation sur sa facture. Elle n'avait donc aucune raison de changer quoi que ce soit à ses réglages.

Un SMS de Proximus après 60€

"Quelque temps" après son arrivée en Suisse pour un séjour de deux jours en mars dernier, Wendy a reçu un SMS de Proximus. "Il me disait que j'avais dépassé mon forfait de 60€. Je ne me suis pas inquiétée, car je sais que la Suisse ne fait pas partie de l'Union européenne, et que les suppléments, parfois ça va vite".

Sur place, "j'ai utilisé mon téléphone normalement". La facture que Wendy nous a fait parvenir indique qu'elle a utilisé 115 MB d'internet mobile, soit moins de 60 MB par jour, une consommation relativement raisonnable.

roa

Deux jours en Suisse = 1.109€ de supplément…

"Après ce SMS, je n'ai plus eu de nouvelles de Proximus, jusqu'à ce que je reçoive la facture. 1.200€ ! Je n'avais jamais vu ça. J'ai regardé et j'ai vu un supplément de 1.109€ rien que pour la Suisse".

Wendy "pense immédiatement à une erreur et appelle le service clientèle". On finit par lui répondre que c'est "de ma faute" et que "je dois payer la somme".

Comme on le lui a proposé, elle a demandé "les détails des communications", mais ne se fait pas trop d'illusion: c'est bien en surfant sur l'internet mobile de Swisscom que Wendy a fait exploser sa facture.

Elle va demander un geste commercial mais est déjà résignée: "je vais devoir payer".

Notre témoin est furieuse: "Comment peut-on arnaquer les gens de la sorte, sans limite ? Pourquoi Proximus ne m'a pas prévenue que j'atteignais les 500€, par exemple ? J'aurais réagi. Il y a tout de même une différence énorme entre 60€ et 1.200€ !".

Effet pervers…

Le témoignage de Wendy doit nous servir de leçon: assurez-vous toujours que votre téléphone n'a pas activé par défaut la notion d'itinérance. Allez dans les Réglages > Sans-fil et Réseaux > Réseau de données mobiles, et vérifiez. Il vaut mieux l'activer à chaque fois que vous quittez le pays et voyagez dans l'Union européenne (voir plus bas), plutôt que d'avoir une mauvaise surprise.

itinerance
Car le seul effet pervers de l'abolition des frais de roaming, c'est qu'on a perdu notre réflexe de laisser l'itinérance de données désactivée comme c'est le cas par défaut. On ne fait plus attention à ce détail et si on ne prend pas suffisamment conscience qu'on quitte le territoire européen, le couperet tombe, et il est méchant.

En effet, pour Proximus, l'étranger, c'est l'étranger. En Suisse ou en Azerbaïdjan (on a fait le test sur le site de l'opérateur), les communications sont affreusement chères: 14,52€ le MB / 3€ la minute d'appel sortant / 1,50€ la minute d'appel entrant / 0,70€ le SMS envoyé.

Les pays concernés par l'abolition des frais de roaming en Europe, donc là où vous pouvez activer l'itinérance de données sur votre smartphone:

Allemagne, Autriche, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Gibraltar, Grèce, Guadeloupe (Antilles Françaises), Guyane Française, Hongrie, Îles Åland (Finlande), Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Martinique (Antilles Françaises), Mayotte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Réunion (La), Roumanie, Royaume-Uni, Saint-Barthélemy (Antilles Françaises), Saint-Martin (Antilles Françaises), Slovaquie, Slovénie et Suède. Ajoutez l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège, qui ne font pas partie de l'Union européenne. Attention, on vous rappelle que la Suisse, Monaco et Andorre ne sont pas repris dans la liste !

 

 

 

 

 

Vos commentaires