En ce moment
 

L'actrice Amy Schumer vient de subir une ablation de l’utérus et de l’appendice à cause de l'endométriose

L'actrice Amy Schumer vient de subir une ablation de l’utérus et de l’appendice à cause de l'endométriose
© Instagram Amy Schumer
 
 

L'humoriste Amy Schumer a subi une intervention chirurgicale pour traiter l'endométriose et s'est fait retirer l'utérus et l'appendice pendant l'opération. La comédienne de 40 ans, qui a subi une FIV l'année dernière pour tenter de concevoir son deuxième enfant, a révélé sa récente intervention dans une vidéo Instagram postée le samedi 18 septembre. Amy s'est adressée à son mari, Chris Fischer, qui l'a filmée alors qu'elle était allongée sur un lit d'hôpital.

"Donc c'est le matin après mon opération pour l'endométriose et mon utérus n’est plus là", a déclaré la star. "Le médecin a trouvé 30 points d'endométriose qu'il a retirés. Il a enlevé mon appendice parce que l'endométriose l'avait attaqué. Il y avait beaucoup de sang dans mon utérus et j'ai mal et j'ai comme des douleurs de gaz."

L'endométriose est une maladie reproductive féminine dans laquelle des tissus anormaux se développent à l'extérieur de l'utérus. 

Et pour de nombreuses femmes, l’endométriose peut provoquer des règles extrêmement douloureuses. "Si vous avez des règles vraiment douloureuses, vous avez peut-être une endométriose", a écrit la star sur Instagram.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.

Outre les règles douloureuses, l'endométriose sévère peut aussi, comme l'a montré Amy, se propager à d'autres organes que l'utérus. Et elle peut aussi causer l'infertilité en rendant l'utérus moins réceptif à un embryon et aussi affecter la qualité des ovules. Si Amy a pu concevoir et donner naissance à un fils, Gene David Fischer, aujourd'hui âgé de 2 ans, elle a eu du mal à tomber enceinte à nouveau et a subi une FIV au début de l'année 2020, qui a produit de nombreux ovules et abouti à la création d'un embryon, qu'elle et Chris ont choisi de congeler.

Amy a parlé ouvertement de son combat contre l'endométriose et l'adénomyose, une maladie similaire. Elle a également parlé de sa grossesse difficile avec Gene, pendant laquelle elle a souffert d'hyperemesis gravidarum (nausées et vomissements sévères), et de la difficulté de suivre des traitements de fertilité.

"Nous avons fait une FIV, et la FIV a été vraiment difficile pour moi", a-t-elle déclaré à l'émission Sunday Today de NBC avec Willie Geist en août 2020. "Je ne pense pas que je pourrais refaire une FIV. Et donc j'ai décidé que je ne pouvais plus jamais être enceinte. Nous avons pensé à une mère porteuse, mais je pense que nous allons nous abstenir pour le moment."

Pour en savoir plus sur l'endométriose, cliquez ICI


 




 

Vos commentaires