Accueil Actu Monde Economie

Prise d'otage en Suisse: la piste "terroriste" n'est pas privilégiée

Aucun élément ne permet de privilégier "un acte terroriste" après la spectaculaire prise d'otages dans un train jeudi soir en Suisse par un ressortissant iranien, a indiqué la police vendredi.

"Aucun élément ne nous oriente vers un acte terroriste. Ni terroriste ni djihadiste", a déclaré à l'agence Keystone-ATS le porte-parole de la police cantonale vaudoise, Jean-Christophe Sauterel.

Il a indiqué que les investigations se poursuivent pour préciser les circonstances de l'attaque.

Le preneur d'otage - un Iranien de 32 ans demandeur d'asile en Suisse, selon les premiers éléments donnés par les autorités - a été abattu lors de l'assaut de la police jeudi soir, après avoir pris en otages 14 passagers et le conducteur de la rame pendant quatre heures.

À la une

Sélectionné pour vous