Accueil Actu Vos témoignages

Mon voisin possède de nombreux chiens: quelles sont les règles à respecter?

"Mon voisin possède de nombreux chiens. Quelles sont les règles à suivre pour le bien-être de ces animaux. Combien peut-on en détenir? Y a-t-il une limite?", s'interroge Gwenaëlle, qui a contacté notre rédaction via le bouton orange Alertez-nous.

Bruno Cardinal, coordinateur de l’unité du bien-être animal (un service de contrôle) au SPW, a répondu aux questions de Gwenaëlle. L'expert confirme qu'il arrive que son service soit "interpellé par un voisinage qui s’inquiète d’un nombre important d’animaux détenus dans une habitation. C’est souvent une raison qui amène nos services à se déplacer, pour contrôler les conditions de détention de ces animaux." 

Vous pouvez avoir un nombre d’animaux très important

Bruno Cardinal indique que le nombre d’animaux qu’on peut détenir n’est pas limité par la législation en matière de bien-être animal. "Il peut y avoir d’autres législations qui limitent le nombre d’animaux, mais pas en matière de bien-être des animaux. Nous allons regarder si les conditions de vie et de détention de ces animaux sont bonnes ou pas. Vous pouvez avoir un nombre d’animaux très important et leur offrir des conditions de vie correctes. C’est ce que nous allons vérifier."  

Si vous êtes éleveur d’animaux, vous devez par ailleurs obtenir un agrément auprès du SPW. "Vous devez respecter toute une série de normes extrêmement strictes et bien décrites dans la législation, en détails. En fonction de l’espèce que vous allez élever, vous allez par exemple devoir respecter des normes de surface. Pour les particuliers, qui ne font pas de l'élevage, il y a l’obligation d’offrir à ces animaux des conditions de vie qui respectent leurs besoins physiologiques et éthologiques."   

Bruno Cardinal dit comprendre les nuisances que peuvent provoquer un nombre important d'animaux dans le voisinage. "Mais en termes de bien-être animal, nous allons uniquement regarder si les animaux sont détenus dans de bonnes conditions. Pour ce qui concerne les conflits de voisinage, les nuisances, ce sont les services locaux, la commune, qui vont être amenés à gérer ce genre de nuisances."

 

Les chiens sont des êtres sociables

De son côté, Gaëtan Sgualdino, directeur général de la SPA de La Louvière précise que "chaque commune à un règlement communal de police qui peut ou ne pas encadrer le nombre maximum de chiens qu’on peut posséder au même domicile. C’est vraiment propre à chaque commune. Ce n’est pas très cohérent à l’échelle de la Région wallonne ou à l’échelle du pays." 

Si Gaëtan Sgualdino dit être conscient que posséder de nombreux chiens peut amener des tensions entre voisins, "ce n’est pas pour autant qu’il s’agit d’une situation problématique du point de vue des chiens. Les chiens sont des êtres sociables et dans leurs besoins, se retrouver avec des congénères est très positif pour eux. Le tout est de voir comment ces personnes arrivent à gérer la proximité et la quantité de chiens qui vivent au même endroit."

La SPA de La Louvière sera par ailleurs alertée si le propriétaire des animaux n'assume pas ses responsabilités. 

"Quand il y a beaucoup de chien au même domicile, la situation peut nous alerter si la personne ne met pas en place ce qu’il faut. Le nettoyage doit être intensif, ainsi que les sorties. Au niveau alimentation, il faut faire en sorte que chaque chien ait accès à une ration suffisante. Les besoins doivent être bien évacués"

Gaëtan Sgualdino indique également que la maltraitance ou la négligence commence quand un "accident de vie" intervient (dépression, un décès d’un proche...). "Les gens s’étaient engagés à correctement gérer leur meute, puis il y a un accident. Il faut s’assurer que ces personnes puissent avoir une roue de secours ou quelqu’un qui va les aider valablement s’il y a un pépin. Tant que les gens savent gérer le nombre de chiens, ça va", conclut-il.

 

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Est-ce que la possession de plus de cinq chiens n'est pas considéré comme un élevage ? Dans ce cas, les obligations imposées à un élevage peuvent être exigées.

    roger rabbit
     Répondre