Royauté

Signé Giltay: Harry et Edouard les deux bannis de Buckingham

La vie n’est pas simple pour le prince Harry depuis qu’il a décidé avec son épouse Meghan, de s’établir aux Etats-Unis, et de ne plus faire partie, sur le plan protocolaire, de la famille royale anglaise. L’idée était de pouvoir monnayer leur notoriété, à travers les livres, des films et des séries. Mais les choses ne se sont pas passées comme prévu, à tel point qu’Harry a demandé à bénéficier de nouveau d’une protection policière lors de ses visites à Londres.. Une demande refusée. Le Daily Mail a fait ses choux gras de cette situation dans une suite d’articles publiés début 2022. Harry a porté plainte pour diffamation contre le journal et depuis l’affaire allait de rebondissements en rebondissements. Et finalement surprise ! Vendredi 19 janvier le Daily mail a annoncé qu’Harry avait retiré sa plainte. Ce qui ne met pas un point final à la saga, car selon ses adversaires, "Il devra payer les frais de procédure, et ses honoraires d'avocat, soit une facture de 750.000 livres (874.000 euros)". Plus les années passent et plus le sort du prince Harry nous rappelle celui d'un autre banni de la famille royale, le duc de Windsor. L’ Ex-Roi Edouard VIII. Privé de son trône et condamné à une vie oisive, à Paris, loin de Buckingham, de Windsor et de Balmoral. Royauté
« première page‹ récents123456789anciens ›dernière page »

À la une