Accueil Sport Tous les Sports Tennis

David Goffin s'est fait insulter et cracher un chewing-gum dessus à Roland-Garros: "Cela devient du football"

David Goffin (ATP 115) a poussé un coup de gueule qui risque de faire du bruit en marge de sa victoire au premier tour à Roland-Garros, mardi soir, contre le Français Giovanni Mpetshi Perricard (ATP 66). Le Liégeois, 33 ans, a ainsi fustigé l'attitude du public français qu'il a jugée particulièrement irrespectueuse pendant le match.

"Quand on se fait insulter et cracher des chewing-gums dessus pendant 3h30, on peut bien charrier un peu le public", a-t-il expliqué au sujet de sa réaction d'après-match, avec l'index posé comme pour tendre l'oreille aux spectateurs français. "Cela a été de l'irrespect total. Cela devient du football. Bientôt il y aura des fumigènes et des hooligans qui vont se battre dans les tribunes. Je trouve que cela devient ridicule. Il y a des gens qui sont plus là pour foutre le bordel (sic) que de l'ambiance. Cela devient difficile. Il y a beaucoup de gens qui se plaignent, beaucoup d'arbitres. C'est l'écho que l'on entend également dans les vestiaires et auprès de l'ATP. Il va falloir faire quelque chose."  

David Goffin considère d'ailleurs que c'est un mal spécifique à la France. "En tout cas, ici, c'est sûr. Je réfléchis. Évidemment à Wimbledon, cela n'est pas le cas. En Australie, non plus. Ni à l'US Open. C'est plutôt tranquille. Ici, c'est vraiment une ambiance malsaine, je trouve. Et quand on sent que les gens essaient de te déstabiliser avec des mots très durs, et je ne vais pas le citer maintenant, cela devient vraiment compliqué. Et comme je disais, quelqu'un m'a encore craché un chewing-gum au milieu du troisième set après un changement de côté. C'est pour cela que j'ai essayé de rester calme et de ne pas m'énerver avec cela alors que je menais. C'est pour cela que quand on a eu pendant trois heures et demie un public qui vous tape sur la tête, on est plutôt content de charrier deux secondes."

 

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

2 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • "Cela devient du football"... l'exemple cité en dit suffisamment long sur l'autre "sport" (enfin, soi-disant "sport"..) et sur toutes les couches de la société, dans laquelle conneries, intolérance, irrespect et autres dérives imbéciles du même genre se répandant de plus en plus.. Et le pire, c'est qu'on laisse faire ces crétins congénitaux..!

    Gérard G
     Répondre
  • bon ok !! faut relativiser c'est que des français en france !

    abdoule carolo
     Répondre