Vos témoignages

"Ce sera un danger permanent": Junior Pashi, le "monstre de Bruxelles" qui a tué sa fille de 18 mois, pourrait sortir de prison

On l’a surnommé "le monstre de Bruxelles". Junior Pashi Kabunda pourrait être libéré sous condition. L’homme de 31 ans doit comparaitre devant le tribunal d’application des peines ce lundi 12 décembre. Il a été condamné à la perpétuité pour l’assassinat de sa propre fille de 18 mois, le meurtre et le viol de l’arrière-grand-mère de celle-ci et tentative de meurtre de son ex-compagne. Junior pourrait donc sortir après 13 ans de prison. Ce que dénonce la famille de ses victimes qui nous a contactés. Les proches redoutent une libération conditionnelle et se posent des questions sur le fonctionnement de la justice. Pourquoi ne pas appliquer les peines jusqu’au bout ? Vos témoignages

Un individu crache sur le chien de Pauline au bois de la Cambre, la situation dégénère: "Il m'a donné des coups et a jeté mon téléphone dans l'étang"

C'est via le bouton orange Alertez-nous que Pauline (nom d'emprunt) nous a contactés à la suite d'une agression qu'elle a subie au bois de la Cambre ce mercredi 30 novembre. Lors d'une promenade avec son chien, un individu passant près d'elle s'est mis à cracher sur l'animal avant d'agresser la jeune fille et de prendre la fuite. Vos témoignages

"Nos enfants sont en danger": une école de Jemeppe-sur-Meuse dans un état d'insalubrité, les parents sont en colère

En région liégeoise, une école de Jemeppe-sur-Meuse se trouve dans un état inquiétant. Des parties de plâtre du plafond se sont effondrées à plusieurs endroits, notamment dans une classe. Pour plusieurs parents d’élèves, le bâtiment est insalubre. Redoutant un accident, ils s’inquiètent pour leurs enfants. Un étage a même dû être fermé pour des raisons de sécurité. C’est loin d’être le seul établissement scolaire décrit comme vétuste en Fédération Wallonie-Bruxelles. D’après une récente enquête, il faudrait 4 milliards pour rénover les écoles francophones. Vos témoignages

"Tout est à nos frais": un changement de nom de rue à Charleroi provoque l'étonnement de nombreux habitants

C'est via le bouton orange Alertez-nous que Maité nous a contacté suite à un problème survenu dans sa rue. Récemment, la commune de Lodelinsart où elle habite avec son mari, a décidé de changer le nom de leur rue. Cela provoque des problèmes administratifs pour les habitants mais également des problèmes de livraison car le nouveau nom de la rue n'a pas encore été encodé auprès de certains services de livraison. Vos témoignages

"Ils m’ont charcuté": après une chirurgie d’implants capillaires "ratée" en Turquie, Guido souffre de la maladie de Ménière et "essaye de survivre"

Guido, de Dour, a poussé le bouton orange Alertez-nous pour mettre en garde contre les opérations à bas coûts que l’on peut faire à l’étranger. En 2020, complexé par une calvitie, il décide de faire une chirurgie d’implants capillaires en Turquie, 4 fois moins cher que chez nous. Celle-ci n’a pas fonctionné, et depuis, il souffre de la maladie de Ménière : douleurs aux cervicales, perte d’audition et acouphènes. Guido en est certain : cela vient inévitablement de l’intervention. Il conseille aujourd’hui de ne pas jouer avec sa santé pour de "petits complexes". Vos témoignages

"C’est vraiment inacceptable": la maman de Sandra trébuche à cause d’une trottinette mal garée et "finit aux urgences"

C’est en colère que Sandra a poussé le bouton orange Alertez-nous. Sa maman a trébuché à cause d’une trottinette électrique garée en plein milieu d’un trottoir à Bruxelles et a fini aux urgences avec le nez fracturé et une plaie ouverte. Sandra souhaite aujourd’hui qu’une réglementation soit mise en place en ce qui concerne le stationnement de ces engins électriques. Une ordonnance est en préparation, mais certaines communes bruxelloises ne sont pas prêtes à installer des zones de délestage obligatoires. Vos témoignages
« première page‹ récents123456789anciens ›dernière page »

À la une