Vos témoignages

"Je veux avertir la population": mordue par une araignée classée "dangereuse" en France, Delphine a toujours une plaie 3 mois plus tard

"Je souhaite juste que la population soit vigilante", explique Delphine. En appuyant sur le bouton orange Alertez-nous, cette habitante de la région de Charleroi a voulu lancer un appel. "Je me suis fait mordre par une araignée classée comme dangereuse en France, la Ségestrie Florentine. Faites attention !". Mais comment cette araignée, souvent localisée dans le bassin méditerranéen, a pu être repérée chez nous ? Explications. Vos témoignages

3 examens théoriques ratés et 215€ plus tard, la fille d'Aline est loin d'avoir son permis de conduire: "Elle ne peut même pas voir ses fautes pour se corriger"

"Ma fille perd confiance en elle et ne comprend pas comment réussir !". Aline, une maman de la région liégeoise, désespère : sa fille a raté le permis de conduire théorique pour la troisième fois. "Cela peut arriver", confie-t-elle. Seulement, elle ne comprend pas pourquoi on refuse à sa fille de voir ses erreurs : "Ce n’est pas pédagogique ! Comment pouvoir comprendre ses erreurs et les retravailler ?", nous demande-t-elle. Vos témoignages

"Je me sens floué": Emir constate "100€ en plus par mois" quand il utilise Collect&Go au lieu d'aller dans un magasin Colruyt

Les courses sont un moment-clé dans le quotidien des Belges. Et tout particulièrement en ces temps de crise, où trouver des prix attractifs devient de plus en plus compliqué. Pour Emir, les courses se sont transformées en une véritable source d’interrogations. Ce fervent utilisateur du service Collect and go de Colruyt s’est rendu compte que les prix des produits en ligne étaient souvent plus chers qu’en magasin. Au total, dans le mois, la différence se chiffre à près de 100 euros en plus. Comment expliquer un tel montant? Vos témoignages

"Où est le repos lorsque mes deux filles se lèvent à 6h pour aller en stage ?": Bénédicte est en colère contre le nouveau calendrier scolaire

C’est en colère que Bénédicte a décidé de nous contacter via le bouton Orange Alertez-nous. Comme tous les enfants de Fédération Wallonie-Bruxelles, ses deux filles de 9 ans et 12 ans seront en congé scolaire à partir de ce lundi 24 octobre pour deux semaines. Oui, vous avez bien lu : deux semaines. Pour la mère de famille, ce nouveau calendrier scolaire aura un impact sur son portefeuille et sur le bien-être de ses filles. Vos témoignages

"L'accusé a entendu les noms et prénoms des jurés": Charles est soulagé de ne pas avoir été tiré au sort dans un procès d'assises à Namur

Charles, un habitant de Namur a failli être juré dans un procès d'assises. Il s’étonne que l’accusé ait accès à l’identité complète des citoyens appelés à juger de ses actes. Il se demande si ces procédures judiciaires ont encore lieu d’être. Les jurys d’assises sont pourtant une forme de participation citoyenne à la justice et un devoir civique. Actu

Un an après la commande, toujours pas de voiture pour cette famille de Paliseul qui en a particulièrement besoin: "Une détresse morale"

Il y a plus d'un an, la voiture de Cédric et Aurélie a été déclassée à la suite d'un accident. Depuis, ils attendent avec impatience la livraison de leur nouveau véhicule. Cependant, les retards de livraison commencent à saper leur moral ainsi que celui de leurs enfants. Cédric est en chaise roulante, sa voiture doit être adaptée à son handicap. En attendant son arrivée, ce père de famille est confiné chez lui. Actu

Eric accuse la commune de laisser le cimetière de Ransart à l’abandon car "plus personne ne s’en occupait": il a enfin été nettoyé

"Il faudra bientôt prévoir une débroussailleuse lorsqu’on s’y rendra!". C’est avec ces mots qu’Éric, habitant de la commune de Ransart, nous a contactés via le bouton orange Alertez-nous. Cet homme de 62 ans a voulu pointer le manque d’entretien du cimetière de Ransart-Centre. D'après lui, il ressemblait de plus en plus à un terrain vague et de moins en moins à un lieu de recueillement. Actu

Cindy voulait offrir de nouvelles chambres à ses enfants: son rêve devient cauchemar à cause d'un entrepreneur malhonnête

La maison de Cindy est en travaux depuis presque un an, et le chantier n'avance pas. Cette famille de Fontaine-l'Êveque vit un calvaire à cause d'un entrepreneur. Travail mal fait, retards et absences, Cindy n'en peut plus de la désinvolture du prétendu professionnel. Elle regrette aujourd'hui d'avoir payé près de 30.000€ et perdu son travail. À bout, elle s'est livrée via le bouton orange Alertez-nous, afin de mettre en garde contre les entrepreneurs malhonnêtes. Actu
« première page‹ récents123456789anciens ›dernière page »

À la une